Photo André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé


André-Jacques Auberton-Hervé

Des entreprises réputées sont au nombre des clients de Soitec. André-Jacques Auberton-Hervé fait de l'entreprise un fournisseur indispensable et performant. En 1992, André-Jacques Auberton-Hervé crée, en partenariat avec Jean-Michel Lamure, l'entreprise Soitec.

Très tôt, il est convaincu par l’importance de l'évolution technologique et industrielle. Il commence ses études supérieures à Centrale Lyon. Durant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé apprécie les matières techniques et les sciences physiques.

Pour accompagner les start-ups, l'Union européenne va devoir mettre en place des outils financiers plus performants. Selon André-Jacques Auberton-Hervé, mettre en place des outils appropriés permettant de soutenir ses meilleures entreprises est une obligation pour l'Europe si elle veut concurrencer les premières puissances. Optimiste, il est sûr que le vieux continent a des atouts incontestables. Parti de zéro pour développer un leader mondial dans le secteur des composants électroniques, André-Jacques Auberton-Hervé mesure l'importance du milieu de la finance.

Un expert de la croissance au niveau mondial

Avec des unités de fabrication implantées dans diverses régions du monde, André-Jacques Auberton-Hervé a doté son entreprise d’une visibilité internationale. Pour les semi-conducteurs ou pour d'autres activités, la clientèle de l'entrepreneur est dispersée dans le monde entier, notamment en Arabie saoudite et en Afrique du Sud. Il comprend très tôt qu'il est décisif de rechercher une croissance externe. André-Jacques Auberton-Hervé a pu tenir tête à la concurrence en introduisant Soitec sur le second marché de l'Euronext en 1999.

Un innovateur entreprenant

André-Jacques Auberton-Hervé reste l’une des grandes figures de l’innovation en France. C'est notamment avec une technologie développée en France que vous pouvez vous servir de votre téléphone portable. Dans le but d'assurer la pérennité de sa société, André-Jacques Auberton-Hervé n'a pas hésité à prendre des décisions stratégiques.

Avec la croissance des énergies vertes, la société d’André-Jacques Auberton-Hervé a ambitionné de se placer en leader pour faire face au défi climatique. Pratiquant entre autres le ski et la voile, il est également un amoureux de la nature. André-Jacques Auberton-Hervé met son expertise au service du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), où il occupe la fonction de conseiller auprès de l’administrateur.